06 janvier 2009

Adieu Petit Prince

Je n'ai rien vu, rien senti venir.
J'étais toute heureuse de reprendre le chemin du travail, de retrouver les collègues, les amies...

Et là, la nouvelle est arrivée, comme un coup de massue. Derek est parti...

Derek est un petit Prince, fils d'une collègue de travail auquel on a découvert, le 1er avril 2008, un cancer du tronc cérébral inopérable. Je n'en aurais pas parlé si nous n'avions pas eu l'autorisation de ses parents, Isabelle et Greg de faire partager le cheminement de ce petit ange, de cet être unique, par l'intermédiaire de leur blog:

http://vaincrelecancer.over-blog.com

Derek a doucement fermé ses yeux le 20 décembre dernier, et laisse, avec son dernier cadeau, fabriqué de ses mains pour nous tous, son chemin d'étoiles. Derek, tu as aidé tes parents et ta petite soeur à avancer sur un chemin que je ne connaitrai jamais. Derek, je ne t'oublierai jamais.

Verslalumi_re

Ne pleure pas

Je suis toujours là

Je suis le vent qui se lève

Je suis la neige qui scintille

Je suis le soleil qui murit le grain

Je suis la pluie d’automne

Lorsque tu t’éveilles dans le silence du matin

Je suis le tourbillon vif et réjouissant des oiseaux

Qui virevoltent dans le ciel

Je suis les étoiles  qui brillent dans la nuit.

Ne pleure pas

Je suis toujours là

Je veille sur toi

Posté par Cherrybee à 00:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Adieu Petit Prince

    que la vie peut être cruelle ; je viens d'aller sur le blog dont tu as mis le lien ; j'en ai les larmes aux yeux mais ça ne pourrait pas être autrement ! Les parents de Derek doivent être très courageux mais ils ont eu la force de "laisser partir" leur petit garçon avec tout leur amour ... ça fait vraiment réfléchir !


    Biz

    Posté par monaange, 06 janvier 2009 à 14:18 | | Répondre
  • infiniment désolée

    infiniment triste pour ses parents

    Posté par ciboulette100, 06 janvier 2009 à 15:53 | | Répondre
  • Canular

    Té le canular cé à Marseille peuchère : 40 cm de niege : c'est la sardine dans le port. Il faut envoyer les déneigeuses de Montréal là-bas. Y paraît que Météo-France n'avait pas de modèle informatique sur cette tempête et l'avait totalement zappée. Putaing con.

    Posté par Le boulanger, 08 janvier 2009 à 15:19 | | Répondre
  • Oups

    Désolé, je me suis trompé de sujet et de commentaire. Bien sûr que je compatis avec cette perte et ce grand départ.

    Posté par Le boulanger, 08 janvier 2009 à 15:29 | | Répondre
  • ooooh, quelle tristesse! je recherchais une maison en bonbons pour une personne lorsque je suis tombée sur ton blog! condolénances à ces pauvres parents! biises micky

    Posté par mickymath, 10 janvier 2009 à 13:06 | | Répondre
Nouveau commentaire